Banque d'articles

Résultats de la recherche : 20 article(s) retrouvé(s) au sein du thème : Contrat de travail - mot-clé : Contrat de remplacement

Trier les résultats par checked ordre d'importancedate de publication

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Le motif du remplacement via un avenant (a posteriori) ?

Un contrat de remplacement doit contenir certaines mentions obligatoires, dont le motif du remplacement. S’il s’avère p.ex. après quelques semaines que vous avez oublié de l’indiquer, pouvez-vous encore le faire a posteriori dans un avenant ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Contrat de remplacement en cas de reprise progressive ?

En principe, vous ne pouvez pas conclure un contrat de remplacement si le contrat de la personne remplacée n’est pas totalement suspendu. Une modification législative le permet toutefois en cas de trajet de réintégration. Conséquence ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Nouvelle suspension, nouveau contrat ?

Une travailleuse fait savoir qu’après son congé de maternité, elle sera encore absente (pour cause de vacances et de congé parental). Le contrat de remplacement de sa remplaçante peut-il simplement continuer à courir ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Un contrat de remplacement est-il résiliable à votre guise ?

Vous engagez un travailleur dans le cadre d’un contrat de remplacement en raison p.ex. du crédit-temps d’un travailleur fixe. Un mois plus tard, il vous annonce qu’il reprend des études et résilie son contrat. Que pouvez-vous y faire ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Un remplaçant peut-il commencer avant la suspension ?

Un travailleur prend p.ex. un congé parental et vous faites déjà commencer le contrat de remplacement de son remplaçant deux jours plus tôt. Saviez-vous que cela peut vous coûter une indemnité de préavis (pour le remplaçant) ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Temps partiel + temps partiel = plus qu’un temps plein ?

Un travailleur occupé chez vous à mi-temps va remplacer un autre travailleur à mi-temps (parti en crédit-temps) pendant p.ex. six mois. Pouvez-vous recourir pour ce remplacement à un contrat de remplacement à mi-temps ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Le remplaçant est «out»... donc fin du contrat ?

La remplaçante d’une travailleuse enceinte fait elle-même faux bond à la moitié du remplacement pour la durée restante de celui-ci, en raison d’une opération (prévue de longue date). Pouvez-vous mettre fin à son contrat sans frais ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Après deux ans, ce n’est plus un «remplacement»…

Vous devez vous séparer du remplaçant d’un travailleur qui a été longtemps malade (plus de deux ans), parce que ce dernier n’est plus en incapacité de travail et est donc de retour. À quoi devez-vous être attentif dans ce cas ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Encore un contrat de remplacement après un an et demi ?

Une travailleuse effectue des remplacements depuis un an et demi et vous êtes confronté à une nouvelle absence pour au moins six mois. Vu la durée maximum de deux ans, pouvez-vous encore travailler avec un contrat de remplacement ? Plus...

CONTRAT DE REMPLACEMENT

Un remplacement après deux ans à durée déterminée ?

Un travailleur est occupé depuis deux ans en vertu de contrats à durée déterminée successifs. Peut-il aujourd’hui encore remplacer quelqu’un en vertu d’un contrat de remplacement ou faut-il lui donner un contrat à durée indéterminée ? Plus...
Mis à jour le : 11.12.2018

Autres produits d'Indicator