Articles connexes

Résultats de la recherche : 10 article(s)

Trier les résultats par checked ordre d'importancedate de publication

SUCCESSION

Décès : comment prévoir des liquidités ?

Quelles sont les conséquences pratiques du blocage des comptes à la suite d’un décès ? Comment veiller à ce que le conjoint survivant dispose quand même encore de liquidités suffisantes ? Quels sont les aspects fiscaux à prendre en compte si vous souscrivez à cet égard une assurance-vie ? Suite à une récente modification législative, comment le conjoint survivant peut-il obtenir la libération du capital assuré le plus simplement possible ? Plus...

PLANIFICATION SUCCESSORALE

Assurance-vie et substitution ?

Si un héritier en ligne directe ou collatérale est prédécédé ou refuse une succession, ses descendants prennent sa place au niveau du droit successoral. En droit des assurances, la substitution est toutefois beaucoup plus limitée. Quand les descendants d’un bénéficiaire prédécédé d’une assurance-vie prennent-ils sa place ? À quoi devez-vous être attentif lorsque vous désignez le bénéficiaire d’une assurance-vie ? Plus...

ASSURANCE-VIE

Assurance-vie : du neuf du côté des droits de succession ?

Le nouveau droit des régimes matrimoniaux a clarifié la position de l’assurance-vie à l’égard du patrimoine commun. Dans quelle mesure le conjoint survivant do it-i l désormais payer des droits de succession sur le capital versé ? Quelles sont les conséquences fiscales s’il n’y a pas de versement parce que le bénéficiaire est décédé avant l’assuré ? Cela peut-il parfois être une opportunité pour les couples avec enfants ? Plus...

PLANIFICATION SUCCESSORALE

Le don d’assurance réhabilité ?

Le Service de ruling fédéral, compétent pour la Wallonie et Bruxelles, a récemment confirmé que dans le cas d’un don d’assurance, il n’y a pas lieu de payer des droits de succession sur la prestation d’assurance que le bénéficiaire perçoit après le décès du donateur. Quels sont les aspects à ne pas perdre de vue si vous envisagez un don d’assurance ? Un tel don est-il encore possible en Région flamande ? Plus...

DONATION

Quel est l’objet de votre donation ?

Les donations sont soumises aux règles du rapport et de la réduction. Comment la valeur des biens mobiliers et immobiliers est-elle déterminée en cas de rapport et de réduction ? Pourquoi est-il alors important de définir précisément l’objet de votre donation ? Dans certains cas, ce n’est pas évident. Quand ? Que faire alors concrètement ? Plus...

NOUVELLES FAMILLES RECOMPOSÉES

La clause Valkeniers : diviser pour régner ?

Lorsque dans une famille recomposée, il y a des enfants d’une relation précédente, il n’est pas toujours souhaitable que le conjoint survivant hérite de l’usufruit et les enfants de la nue-propriété. Pouvez-vous éviter un tel partage en insérant une «clause Valkeniers» dans votre contrat de mariage ? Quels sont les avantages de cette clause, tant pour les enfants que pour le conjoint survivant ? Plus...

PLANIFICATION SUCCESSORALE

Une assurance-vie pour vos petits-enfants ?

Si vous souscrivez une assurance-vie pour vos petits-enfants, vous pouvez veiller à ce que son produit ne leur soit versé qu’à un moment choisi par vous ou au décès de vos enfants. À votre décès, la police sera bloquée. Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Comment faire pour que votre partenaire ou vos enfants puissent quand même encore modifier la police ? Quand est-ce judicieux ? Plus...

PLANIFICATION SUCCESSORALE

Laissez-leur quelque chose, mais pas de suite ?

De plus en plus de grands-parents veulent aussi laisser quelque chose à leurs petits-enfants, mais hésitent souvent car ils ne veulent pas que ceux-ci disposent déjà d’une grosse somme d’argent à un trop jeune âge. Pouvez-vous veiller, via une assurance vie, à ce que vos petits-enfants ne reçoivent l’argent donné qu’à un âge fixé par vous-même ? Comment procéder concrètement ? Plus...

PLANIFICATION SUCCESSORALE

Envisager une tontine d’assurance ?

Des cohabitants qui achètent une habitation recourent souvent à une clause d’accroissement ou une tontine pour protéger le survivant et économiser des droits de succession. Une telle tontine est-elle aussi possible pour des placements ? Comment fonctionne-t-elle exactement ? Pour qui peut-elle être intéressante ? Quels sont les conditions pour éviter les droits de succession ? Pourquoi votre partenaire est-il ainsi aussi mieux protégé ? Plus...

SUCCESSION - ASSURANCE VIE

Favoriser un enfant via une assurance vie ?

Depuis le 20 décembre, les assurances vie ne peuvent plus être utilisées pour déshériter des enfants. Et si vous souhaitez favoriser un enfant de cette manière, vous devez désormais aussi tenir compte de certaines restrictions. Que pouvez-vous encore faire ? Comment pouvez-vous quand même encore octroyer à un enfant donné, avec le consentement des autres, plus que la quotité disponible ? Plus...
Mis à jour le : 14.02.2020

Autres produits d'Indicator