Banque d'articles

Résultats de la recherche : 9 article(s) retrouvé(s) au sein du thème : Impôts - mot-clé : Amortissements

Trier les résultats par checked ordre d'importancedate de publication

OPTIMISATION DE FIN D’ANNÉE

Trop de bénéfices en 2018 : c’est le moment d’agir !

Maintenant que la fin de l’exercice comptable approche, examinez avec votre comptable ou votre directeur financier les opportunités d’encore réduire l’impôt des sociétés. La réforme de l’impôt des sociétés de 2017 a fait disparaître ou limité quelques possibilités d’optimisation. Qu’en est-il pour l’exercice comptable 2018 ? Que ne pouvez-vous plus faire, et qu’est-ce qui est encore possible (pour l’instant) ? Plus...

DÉDUCTION DES PERTES

Consolidation fiscale : pas pour les pertes reportées ?

Dès l’exercice d’imposition 2020, une forme limitée de consolidation fiscale entrera en vigueur dans notre pays. Mais seules les pertes de l’exercice comptable seront concernées. Comment procéder pour déduire les pertes reportées d’une entreprise du bénéfice d’une autre entreprise du même groupe ? Pourquoi une fusion n’est-elle généralement pas une bonne solution ? Est-il plus avantageux de liquider une société ? Plus...

IMPÔTS - PLUS-VALUES

Pourquoi encore investir maintenant ?

Un certain nombre de mesures de la réforme de l’impôt des sociétés rendent les investissements des PME-sociétés avant 2020 plus avantageux. Quelles sont ces mesures ? À quoi devez-vous faire attention ? Quelles sont les possibilités d’optimisation existantes ? Plus...

IMPÔTS - DIVERS

Comment optimaliser fiscalement encore davantage votre clôture annuelle ?

L’impôt des sociétés diminuant fortement à partir de 2018, il est d’autant plus important d’optimaliser fiscalement votre clôture annuelle 2017. Que pouvez-vous encore faire à ce stade ? Comment comptabiliser un maximum d’amortissements cette année ? Quand pouvez-vous inscrire un amortissement exceptionnel ? Avez-vous intérêt à constituer des provisions et à opter pour une taxation étalée des plus-values ? Quels sont les points d’attention ? Plus...

IMPÔTS - AMORTISSEMENTS

L’amortissement dégressif : un choix plus avantageux que jamais ?

À la suite de l’accord estival, vous ne disposez plus que d’une période limitée pour bénéficier du régime de l’amortissement dégressif. Dans quelles conditions pouvez-vous l’appliquer ? Pourquoi l’amortissement dégressif n’a-t-il jamais été aussi avantageux ? Quelles formalités devez-vous absolument respecter ? Plus...

IMPÔTS - DIVERS

Constituer une réserve d’investissement ?

Les petites entreprises pourront, pour la dernière fois, constituer une réserve d’investissement pour l’exercice d’imposition 2018. Pourquoi est-ce particulièrement avantageux ? Pouvez-vous combiner une réserve d’investissement avec la déduction pour investissement majorée de 20 % ? Quelle possibilité intéressante vous offre l’accord estival, à compter de 2020, pour vos anciennes réserves d’investissement et pour certaines autres anciennes réserves ? Plus...

RÉFORME DE L’IMPÔT DES SOCIÉTÉS

Exercice différent de l’année civile : quand l’accord estival entre-t-il en vigueur ?

Nous avons déjà évoqué les mesures prévues dans l’accord estival. Quand les principales mesures de la réforme de l’impôt des sociétés entreront-elles en vigueur ? Quelles sont les différences pour les entreprises dont l’exercice ne coïncide pas avec l’année civile ? À quoi faut-il faire attention et de quels conseils faut-il alors tenir compte ? Plus...

ACTIVITÉ COMMERCIALE EN ASIE

Go East : une expansion asiatique au départ d’un QG à Hong Kong ou Singapour ?

De plus en plus d’entreprises se tournent vers l’Asie pour acheter des produits à un prix compétitif ou produire sur place ou trouver de nouveaux débouchés. Pourquoi pouvez-vous avoir un intérêt (fiscal) à organiser vos activités asiatiques à partir d’un QG situé à Hong Kong ou Singapour ? À quelles conditions les revenus retirés de ces pays sont-ils exemptés d’impôt des sociétés ou des personnes physiques en Belgique ? Cela ne fait-il pas obstacle à l’application de l’exemption des revenus de participations en Belgique ? Plus...

PETITES SOCIÉTÉS

Rester «petit», cela a aussi ses avantages (fiscaux)...

Des sociétés qui sont «petites» au regard des critères de l’art. 15 du Code des sociétés, bénéficient de divers avantages à l’impôt des sociétés. Quels sont ces critères qui déterminent si votre société est petite ou non ? Comment faut-il les calculer si votre société fait partie d’un groupe de sociétés ? Et quelles sont les règles applicables si un exercice comptable court sur plus ou moins de 12 mois ? De quels avantages fiscaux bénéficie une petite société ? Quels sont les avantages si elle investit et amortit ces investissements ? Existe-t-il aussi des avantages pour la société qui distribue des réserves qui ont été incorporées à son capital ou distribue un dividende après une augmentation de capital ? À quels autres avantages peut-on encore songer ? Plus...
Mis à jour le : 15.02.2019

Autres produits d'Indicator