Banque d'articles

Résultats de la recherche : 6 article(s) retrouvé(s) au sein du thème : - mot-clé : Assurance vie

Trier les résultats par checked ordre d'importancedate de publication

ASSURANCE GROUPE

Votre assurance groupe ou EIP vient à échéance d’ici quelques années : et alors ?

Comment est actuellement imposé le capital de votre assurance groupe si vous demandez à le percevoir d’un coup ? Et quel impôt payez-vous si vous faites directement convertir ce capital en une rente viagère ? Pourquoi est-il en général plus avantageux de le percevoir d’abord, puis de conclure un contrat de rente viagère auprès d’un assureur de votre choix ? Que pouvez-vous alors en attendre ? Quel est le pour et le contre d’une telle rente viagère ? Pourquoi pourriez-vous mieux vous protéger du risque d’atteindre un âge vraiment élevé avec une «rente viagère différée» ? En quoi cela consiste-t-il, concrètement ? Avez-vous des alternatives pour retirer un revenu régulier de votre capital de pension ? Plus...

ASSURANCE VIE

Assurances vie : davantage de possibilités que vous ne le pensez

Pourquoi est-il intéressant d’épargner par le biais d’une assurance vie ? Dans quelle mesure une assurance vie peut-elle se combiner avec l’épargne-pension et la déduction pour la propre et unique habitation (dite «bonus logement») ? Pourquoi une telle assurance peut-elle aussi s’avérer intéressante pour qui n’a pas encore sa propre habitation (vos enfants p.ex.) ? Et pourquoi vaut-il mieux y souscrire avant d’avoir 55 ans ? Plus...

SUCCESSION

Assurance vie, groupe ou EIP : quand les droits de succession sont-ils dus ?

Depuis peu, le fisc ne peut plus s’adresser aux héritiers si un autre bénéficiaire d’une assurance vie ne paie pas les droits de succession dus. Pouvez-vous dès lors choisir librement le bénéficiaire d’une assurance vie ? Pouvez-vous encore modifier cette clause bénéficiaire ensuite ? Est-ce différent une fois qu’un bénéficiaire l’a acceptée ? Et quel est ici le rôle de l’éventuelle réserve de vos héritiers ? Quand des droits de succession sont-ils dus sur le capital d’une assurance vie et quand ne le sont-ils pas ? Est-ce différent pour une assurance groupe ou un EIP ? En général, un EIP est davantage imposé. Pouvez-vous dès lors, vous aussi, opter pour une assurance groupe ? Plus...

ÉPARGNE-PENSION

Quelle est aujourd’hui la meilleure stratégie pour une épargne-pension (au sens large) ?

Une pension complémentaire, vous pouvez la constituer à des conditions fiscales avantageuses par l’épargne-pension classique et/ou l’épargne à long terme (à côté de la PLCI et de l’assurance groupe). Optez-vous plutôt pour un fonds ou une assurance d’épargne-pension, ou pour l’épargne à long terme, et dans quel ordre ? Quelles sont les différences entre une assurance d’épargne-pension et un fonds d’épargne-pension sur le plan du risque et du rendement ? Comment adapter votre stratégie au fur et à mesure que vous approchez de l’âge de la pension ? Et comment limiter les frais et maximaliser le rendement ? Plus...

PENSION EXTRALÉGALE

Optimaliser votre 3ème et 4ème pilier ?

Vous avez bien sûr déjà un EIP (assurance groupe) et une PLCI. Vous feriez toutefois bien de vous constituer encore un autre capital de pension complémentaire. Dans le cadre du troisième pilier de pension et même d’un quatrième pilier, de plus en plus populaire. Qu’est-ce au juste que ce troisième pilier ? Devriez-vous y opter plutôt pour un fonds ou une assurance d’épargne-pension ? Une assurance vie fiscale pourrait-elle aussi s’avérer intéressante ? Et comment optimaliser au sein de ce troisième pilier ? Et quelles sont les possibilités du quatrième pilier ? Pourquoi est-il toujours plus populaire ? Quelle stratégie mener en ce domaine ? Comment un plan d’épargne en fonds contribue-t-il à optimaliser votre rendement ? Et comment faire pour que les frais restent limités à un minimum ? Plus...

PENSION EXTRALÉGALE

Plus d’échappatoire fiscale française pour votre pension extralégale ?

Une assurance groupe, une PLCI, une épargne-pension, ... vous permettent de vous constituer un pension extralégale à des conditions fiscales avantageuses. Mais, lorsque vous percevez votre capital de pension au terme du contrat, en principe à vos 60 ou 65 ans, celui-ci est soumis à des cotisations sociales (limitées) et à l’impôt. Jusqu’il y a peu, vous pouviez échapper à ces cotisations et cet impôt en déménageant en France peu avant la fin du contrat. La France, quant à elle, ne taxait pas ces capitaux de pension. Elle a toutefois modifié sa législation fiscale et, à présent, ces capitaux de pension sont imposés. À première vue, cela n’a donc plus de sens de déménager en France pour de purs motifs fiscaux. Ou cela peut-il, parfois, être encore intéressant malgré tout ? Plus...
Mis à jour le : 18.10.2017

Autres produits d'Indicator