Banque d'articles

Résultats de la recherche : 6 article(s) retrouvé(s) au sein du thème : - mot-clé : Assurance groupe

Trier les résultats par checked ordre d'importancedate de publication

BACKSERVICE

Pas de bénéfice imposable : le versement d’une prime de backservice a-t-il du sens ?

Si vous avez exploité pleinement toutes les niches fiscales ou que vous avez comptabilisé d’importants amortissements, le bénéfice imposable de votre société sera sans doute peu élevé. Peut-il, malgré tout, être intéressant d’utiliser l’espace disponible dans le cadre de votre assurance groupe ou de votre EIP pour verser une prime de backservice fiscalement déductible ? Plus...

REVENUS LOCATIFS

Louer à votre société : comment en optimaliser le résultat fiscal ?

Si vous choisissez d’acheter à titre personnel un immeuble que vous louerez sans doute à votre société, de façon à le tenir écarté des risques de votre entreprise et d’échapper à l’imposition d’une plus-value en cas de revente, comment en optimaliser le résultat fiscal ? Pourquoi peut-il être plus avantageux de financer un tel achat en empruntant (sans intérêt) à votre société plutôt qu’à une banque ? Pouvez-vous économiser de l’impôt en achetant l’immeuble avec votre partenaire s’il n’est pas (plus) dirigeant de la société ? Pourquoi demander alors un loyer plus élevé, mais conforme au niveau du marché ? Plus...

PENSION EXTRALÉGALE

Optimaliser votre 3ème et 4ème pilier ?

Vous avez bien sûr déjà un EIP (assurance groupe) et une PLCI. Vous feriez toutefois bien de vous constituer encore un autre capital de pension complémentaire. Dans le cadre du troisième pilier de pension et même d’un quatrième pilier, de plus en plus populaire. Qu’est-ce au juste que ce troisième pilier ? Devriez-vous y opter plutôt pour un fonds ou une assurance d’épargne-pension ? Une assurance vie fiscale pourrait-elle aussi s’avérer intéressante ? Et comment optimaliser au sein de ce troisième pilier ? Et quelles sont les possibilités du quatrième pilier ? Pourquoi est-il toujours plus populaire ? Quelle stratégie mener en ce domaine ? Comment un plan d’épargne en fonds contribue-t-il à optimaliser votre rendement ? Et comment faire pour que les frais restent limités à un minimum ? Plus...

ASSURANCE GROUPE

Mince, une lettre de la SIGeDIS...

La SIGeDIS a normalement écrit récemment à toutes les entreprises qui ont une assurance groupe au sujet de la DB2P. Qui est la SIGeDIS et à quoi sert cette DB2P ? Que faut-il faire, concrètement ? Quelles sont vos obligations si vous avez une assurance groupe ? Que devez-vous exactement contrôler ? Que faire si quelque chose semble clocher ? Quelles données sont-elles encore absentes actuellement de la DB2P ? Qu’en est-il de votre obligation de déclaration si vous avez des promesses de pension internes, pour lesquelles votre société a constitué une provision ? Vous pouvez aussi externaliser ces promesses de pension. Avec quels avantages à la clé ? Plus...

ASSURANCE GROUPE

Comment cotiser, cette année encore, au maximum à votre assurance groupe ?

Cette année, le bénéfice de votre société ne sera pas mal du tout et pour le réduire encore quelque peu, vous voudriez verser, d’ici la fin de l’année, la prime la plus élevée possible dans votre assurance groupe. Les primes que votre société verse ainsi pour vous constituer une pension extralégale, elle ne peut toutefois les déduire que dans les limites de la “règle des 80 %”. À quoi, dès lors, être attentif cette année et quelles données devez-vous à coup sûr transmettre à votre assureur pour lui permettre de vous calculer la prime déductible la plus élevée possible ? Voyons ce qui importe pour garantir la déduction de cette prime. Plus...

PENSION EXTRALÉGALE

Plus d’échappatoire fiscale française pour votre pension extralégale ?

Une assurance groupe, une PLCI, une épargne-pension, ... vous permettent de vous constituer un pension extralégale à des conditions fiscales avantageuses. Mais, lorsque vous percevez votre capital de pension au terme du contrat, en principe à vos 60 ou 65 ans, celui-ci est soumis à des cotisations sociales (limitées) et à l’impôt. Jusqu’il y a peu, vous pouviez échapper à ces cotisations et cet impôt en déménageant en France peu avant la fin du contrat. La France, quant à elle, ne taxait pas ces capitaux de pension. Elle a toutefois modifié sa législation fiscale et, à présent, ces capitaux de pension sont imposés. À première vue, cela n’a donc plus de sens de déménager en France pour de purs motifs fiscaux. Ou cela peut-il, parfois, être encore intéressant malgré tout ? Plus...
Mis à jour le : 17.10.2017

Autres produits d'Indicator